Statuts, rapport, situation financière, correspondance du député Arsène au sujet de la création et de la validité de la Caisse de retraite (1933), 1908-1944. Carton-lettre du député Lissac au sujet des mobilisés assujettis à la loi des retraites, 1918. Listes des adhésions, correspondance, 1916-1929. Bordereaux nominatifs des versements des retraites, 1945, 1949, 1950, 1956. Tableau statistique d'évaluation de la retraite, 1956. Correspondance de salariés au sujet de leurs retraites, 1960-165. Reconstitutions de carrières, attestations d'emplois, 1960-1973.

  • Cote :

    29J480

  • Date :

    1908-1973

  • Présentation détaillée :

    Né le 17 avril 1869 à Morez, il y décèdera le 18 avril 1931. Député du Jura de 1914 à 1919. Maire de Morez et conseiller général du Jura, Pierre Lissac restera fidèle toute sa vie à son département natal. Il appartenait à une famille d'industriels lunetiers de Morez. Se présentant sous l'étiquette du parti socialiste Pierre Lissac promettait à ses électeurs « la fin de l'immoralité et du scandale » par l'instauration du « socialisme régénérateur » en dehors duquel il n'y avait plus que « calculs et spéculation ». Dans le programme que présentait le parti socialiste pour soutenir ses candidats, où il reprenait ce qui, disait-il, n'était rien d'autre que l'ancien programme des radicaux devenus conservateurs, il était fait un appel aux « déistes» dont faisaient partie naturellement les membres du parti socialiste.

  • Communicabilité :

    Communicable