Correspondance écrite par Chavéria pour le compte de Claude Jobez et fils.