Sécularisation du prieuré de Gigny et érection en chapitre noble