Consulter les documents en salle de lecture

 

 

 

S'inscrire comme lecteur

 

La salle de lecture est ouverte à tous, sans distinction d'âge ou de nationalité. Toutefois, une inscription, gratuite, est obligatoire.

 

Lors de sa première venue en salle de lecture, toute personne, même si elle accompagne une autre personne sans intention de consulter un document, doit remplir une fiche d'inscription et présenter une pièce d'identité. Elle se voit délivrer alors par le président de salle un numéro de lecteur sur une carte personnelle ; ce numéro lui servira pour demander à consulter des documents. Tout lecteur réitère son inscription chaque année lors de son premier retour en salle de lecture à compter du 2 janvier.

 

L'inscription ne se fait pas en ligne, ni les mises à jour annuelles. En revanche, vous pouvez imprimer le formulaire et le présenter rempli à la présidence de salle de lecture lors de votre inscription ou de votre retour en salle les années suivantes.

 

Télécharger la fiche d'inscription

 


 

Consulter, reproduire les archives, réutiliser les données

 

L’accueil des lecteurs, la consultation des documents et leur reproduction en salle de lecture ainsi que la surveillance de la salle de lecture sont régis par un règlement officiel voté par le Département. Nous révisons actuellement notre réglement qui sera soumis au vote du Conseil départemental du Jura puis fera l'objet d'un arrêté signé du Président du Conseil départemental. Celui-ci sera diffusé sur le présent portail.

 

 

Nous donnons ici les principales indications pratiques pour bien préparer et mener votre séance de travail aux Archives.

 

 

La consultation des documents

 

La consultation des documents est gratuite. Le lecteur doit être préalablement inscrit.

 

Elle a lieu pendant toute la durée d’ouverture de la salle de lecture, de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h15.

 

La levée des bulletins de commande de documents a lieu de 8h30 à 11h45 et de 13h15 à 16h45. Les documents ne sont plus communiqués au-delà de 11h45 le matin et de 17h l’après-midi.

 

Cinq minutes avant la fermeture de la salle, les lecteurs présents sont invités à remettre les documents qu’ils consultent à la présidence de salle.

 

 

 

 

Avant de vous installer en salle de lecture, vous devrez déposer vos effets personnels et tout contenant (sac, sacoche d’ordinateur ou d’appareil photo…) dans les vestiaires et casiers à clé individuelle mis gratuitement à votre disposition.

 

Vous veillerez à éteindre votre téléphone portable ou à le mettre en mode silencieux.

 

Respecter le silence dès votre entrée en salle de lecture.

 

 

 

Soyez précautionneux quand vous manipulez les documents ; ils sont uniques, et pour beaucoup d'entre eux, fragiles.

 

 

Ne vous appuyez par sur les documents pour les lire.

 

Respectez l'ordre interne des documents qui vous sont communiqués, ne les mélangez pas.

 

 

 

 

N'appuyez pas votre bloc note ou vos feuillets sur le document pour écrire.

 

Les stylos plume (susceptibles de couler sur les documents) sont interdits. Il est préférable d'utiliser un crayon de papier pour la prise de notes. Pour consulter des documents anciens, seul le crayon de papier est autorisé.

Les ordinateurs portables sont autorisés (mais leur sacoche doit rester dans un casier du vestiaire).

 

 

 

 

N'hésitez pas à demander au président de salle de lecture du matériel pour vous aider à maintenir un document ouvert ou incliné (pupitre, futon, presse-papiers), ce qui facilitera sa consultation.

 

Vous trouverez également, à votre disposition, des marque-pages en carton de conservation.

 

 

La reproduction des documents d'archives

 

La reproduction des documents que vous consultez est, dans la majeure partie des cas, possible. Les restrictions éventuelles sont le grand format ou l’état matériel fragile de certains documents, ainsi que l’interdiction de reproduire des documents communiqués par dérogation aux délais légaux d’incommunicabilité.

 

Nous vous conseillons de vous munir d'un appareil photographique, ce qui vous permettra d'effectuer vous-mêmes des reproductions ; l’usage du flash est toutefois interdit. Un statif de reproduction photographique est mis à votre disposition pour faciliter vos prises de vues.

 

 

 

 

Si vous n’avez pas d’appareil photographique personnel,

 

Vous pouvez solliciter la photocopie noir et blanc de documents auprès de la présidence de salle, à l’exception des documents reliés, de format supérieur à A3, de documents fragiles (actes portant des sceaux, calques…), et ce dans la limite de 50 pages par lecteur et de la disponibilité du magasinier. La commande d’un nombre supérieur de pages doit faire l’objet d’une demande écrite auprès du directeur des Archives ; elle sera traitée au titre des demandes par correspondance (voir ci-dessous, reproduction par correspondance). Les photocopies sont délivrées pour un usage privé.

 

Nous pouvons vous délivrer des tirages papier noir et blanc des vues photographiques réalisées avec notre propre appareil photographique numérique en salle de lecture, ceci dans les limites de la disponibilité du magasinier et d’un nombre maximal de 10 vues.

 

Vous pouvez aussi obtenir des tirages noir et blanc de vues des microfilms que vous consultez à partir des lecteurs-reproducteurs de microfilms disponibles en salle.

 

Ces trois modalités de reproduction réalisées grâce au matériel de la salle de lecture et au personnel des Archives sont payants. Le paiement s’effectue sur place le jour de la consultation. Voir ci-dessous la tarification des travaux de reproduction.

 

 

Cas particuliers

 

Si votre travail en salle de lecture vous amène à demander plus de 50 photocopies ou de 10 tirages de vues numériques, ou si vous avez besoin de reproductions de haute qualité pour un usage public, vous pouvez :

 

- Commander des reproductions par correspondance

 

Il est possible d’obtenir des copies d’actes dûment référencés par courrier, dans la limite de nos capacités techniques et de l’état des documents. Après examen de la demande, nous choisissons le mode de reproduction le plus adapté au document et à la demande ; il s’agit le plus souvent de photocopies ou de tirages d’après microfilms. Ces copies sont payantes ainsi que leur port. Si le nombre de documents est important, nous envoyons un devis dont l’acceptation écrite du demandeur est nécessaire pour réaliser les copies.

 

- Commander des reproductions à notre atelier professionnel de photographie.

 

Attention, ce service est strictement limité aux motifs suivants :

publication d’articles et ouvrages sur papier et en ligne, exposition, conférence.

 

Aucune commande à des fins personnelles privées ne sera honorée, l’atelier se consacrant aux programmes internes de reproduction de fonds d’archives.

 

- Télécharger le formulaire de commande de travaux photo (à remplir précisément, à signer et à renvoyer aux Archives par voie postale ou en pdf messagerie)

 

 

Tarification des reproductions en salle de lecture, par correspondance et à notre atelier de photographie.

 

- Télécharger le tableau des tarifs de reproduction en vigueur.

 

 

La réutilisation des données publiques

 

Les Archives départementales du Jura se mettent actuellement en conformité avec la législation européenne et française relative à la réutilisation de données publiques.

 

 

Pour plus de renseignement d'ici le vote par le Conseil départemental du nouveau régime de réutilisation des données publiques conservées aux Archives du Jura, nous vous invitons à contacter notre secrétariat : 03.84.47.41.28.