Diriger les Archives

 

La direction d’ Archives départementales exige d’allier les compétences d’administrateur d’un service public et chef d’établissement au sein d’une collectivité territoriale, à celles d’archiviste et d’historien.


Un administrateur de service public

 

Diriger un service public signifie remplir les missions qui sont dévolues à celui-ci par la loi et sur demande de l’administration ou de la collectivité à laquelle le service est rattaché. Il s’agit en pratique d’établir et coordonner les programmes pluriannuels et l’action quotidienne mis en œuvre par le personnel des Archives jusqu’à leur complet achèvement, travaux dont le directeur exécute sa propre part. Cela implique de prévoir et veiller à la gestion des moyens financiers et matériels (fournitures, machines, bâtiment) nécessaires au travail de tous et à l’exercice de ses missions. Elaborer et exécuter un budget voté chaque année, rendre compte de son action à sa double tutelle administrative départementale et d’Etat, veiller à la sécurité des personnes, des biens et du patrimoine millénaire conservé font tout autant partie de sa fonction. 


Un archiviste spécialiste des procédures et des institutions de toutes dates

 

Le directeur d’Archives départementales, archiviste de formation, le plus souvent encore issu de l’Ecole des chartes, doit rester archiviste dans sa pratique professionnelle car il est toujours amené à intervenir et, en dernière instance, à statuer sur la conservation et la gestion matérielle et juridique des documents de n’importe quelle administration siégeant ou ayant siégé dans le département ; de plus, il est chargé personnellement avec son adjoint du contrôle scientifique et technique sur les archives publiques au nom de l’Etat, lequel contrôle s’exerce sur pièce et sur place, confronté à la réalité du terrain. Il doit de même pouvoir identifier, replacer dans leur contexte institutionnel de production, évaluer l’intérêt historique et classer des documents et données de toute date et nature et former à ce faire tous ses collègues archivistes. L’histoire des administrations et des institutions, la genèse et la tradition des documents et des fonds conservés doivent lui être familière. Ce ne peut être que le fruit d’une expérience patiente.


Un historien professionnel au service de tous

 

Diriger des Archives départementales implique de valoriser les fonds d’archives conservés (expositions, cours, ateliers et conférences publiques, publications…) et ce d’autant mieux et plus aisément qu’ils sont connus de l’intérieur ; mais aussi de pouvoir orienter toute personne dans les arcanes de ces fonds et participer pleinement aux côtés des chercheurs français et étrangers, comme des amateurs passionnés d’histoire au sens large, à la vie scientifique, patrimoniale, historique de son département et de sa région.


Allier deux métiers et une fonction, entre gageure et évidence

 

Si la fonction de directeur est certes difficile, elle a l’avantage de pouvoir s’appuyer sur ses piliers professionnels archivistiques et historiques indissociables, pour définir les politiques d’action à mener dans chaque mission légale dévolue aux Archives départementales en fonction du contexte présent. De là découlent la gestion la plus pragmatique possible des ressources humaines, financières et matérielles affectées aux Archives, et les évolutions à apporter à celles-ci.


Liste des archivistes départementaux du Jura :


an VI-1807    Jean Joseph Monnier
1807-1812    Claude Joseph Buthiaux, chef du bureau des domaines
1812-1820    Jean François Pillot, chef du bureau des domaines
1821-1823    Jean François Gresset
1823-1834    Nicolas Joseph Piard
1834-1858    Zéphyrin Robert
1858-1859    Paul Thomeuf
1859-1865    Étienne Junca
1865-1871    Jules Finot
1871-1880    Bernard Prost
1880-1882    Augustin Vayssière
1882-1923    Hippolyte Libois
1923-1939    Camille Davillé
1939-1965    Gustave Duhem
1965-1967    Nicole Le Roy
1967-1968    René Giraud
1968-1969    Maurice Le Bègue de Germigny
1969-1978    Catherine Marion
1978-1979    Gérard Mauduech
1979-1982    Jacques Berlioz
1982-1994    Henri Hours
1995-2004    Georges Cuer
2005-…        Patricia Guyard

 

Archives départementales du Jura, 2016©