aller au contenu | aller à la navigation

AvenioWeb

Chemin de navigation

 

 

Les missions des Archives

Les missions légales des Archives départementales

Les Archives départementales sont un service administratif et technique, transversal à l'ensemble des institutions publiques des départements, et à vocation patrimoniale et scientifique. Elles sont gérées par les Conseils généraux depuis 1986.

Cinq grandes missions sont dévolues par la loi aux Archives départementales. La première est une mission d’État : le contrôle des archives publiques pour assurer une bonne conservation des documents publics au sein même des administrations pendant tout le temps où celles-ci en ont besoin pour gérer leurs affaires et faire face à tout recours ou contrôle.

Les quatre autres missions relèvent du Département. La collecte des documents à conserver définitivement est réalisée après que les dossiers ne sont plus directement ou immédiatement utiles aux administrations qui les ont produits. Elle concourt directement à l’enrichissement continuel des fonds.

Le tri, le classement et l’inventaire des documents au sein des Archives a pour but de ranger matériellement ceux-ci dans un ordre logique par fonds ou partie de fonds, et d’établir un document qui résume le contenu de tous les dossiers compris dans ce fonds et qui permet aux chercheurs d’y trouver aisément ce qui l’intéresse.

La conservation matérielle des documents dans le temps s’effectue grâce à un bon conditionnement, à leur reproduction, leur reliure, leur restauration même parfois. En premier lieu, le bâtiment des Archives joue un rôle très important car il doit abriter les fonds de façon sécurisée.

Enfin, la communication au public des documents a lieu exclusivement en salle de lecture des Archives, dans les limites de leur état matériel et de la législation relative à la restriction de la communicabilité de quelques catégories de documents publics en deçà de délais déterminés. Outre la communication, les Archives s’appliquent à la valorisation des fonds au profit du plus grand nombre au moyen de publications, d’expositions, de conférences.

Ces missions sont toutes connectées les unes aux autres, et toutes indispensables les unes aux autres, tout comme les métiers et les espaces de travail qui leurs sont dédiés aux Archives.

En savoir plus

 

Imprimer

Haut de page